Mairie
51370 St Brice-Courcelles
Tél. 03 26 09 07 65
Fax : 03 26 09 72 88
accueil@st-brice-courcelles.fr
mardi 16 Jul Soleil voilé 20°C

spacer

spacer


Villes et villages fleuris RMS Conseil Général de la Marne Service Public
Accueil > Actualités

Reconnaître le frelon asiatique

Pourquoi le détecter ?

Depuis son introduction accidentelle en 2004 en France, le frelon à pattes jaunes a envahi une grande partie de la France. L’arrivée de toute nouvelle espèce introduit toujours un déséquilibre dans la nature. Elle peut entraîner la diminution d’autres espèces, voire la disparition. Le frelon est un prédateur qui s’attaque tout aussi bien aux insectes qu’aux arachnides, mais surtout aux abeilles.

quels dangers ?

Ces deux espèces de frelons sont très peu agressives lorsqu’elles butinent sur des arbustes en fleurs. Il est possible de s’en approcher et de les observer sans risque de se faire piquer. Sa piqûre n’est pas plus dangereuse que celle des abeilles ou des guêpes. Cependant, il se montre très protecteur si l’on s’approche de son nid (moins de 5 mètres), et n’hésitera pas à attaquer en masse. Les personnes allergiques ne doivent pas s’approcher. Les frelons asiatiques vont avoir un impact fort sur les ruchers, notamment car ils prélèvent des butineuses mais aussi par leur présence permanente aux abords des ruchers qui diminue l’activité de butinage et ralentit ou stoppe la ponte des abeilles. A terme, cela peut entraîner la mort de la colonie.

Le frelon asiatique

Le frelon asiatique est à dominante noire, avec une large bande orange sur l’abdomen et un liseré jaune sur le premier segment. Sa tête vue de face est orange, et les pattes sont jaunes aux extrémités. Il mesure entre 17 et 32mm.

Le frelon d’Europe

Le frelon d’Europe à l’abdomen à dominante jaune clair avec des bandes noires. Sa tête est jaune de face et rouge au dessus. Son thorax et ses pattes sont noirs et brun-rouges. Il mesure de 25 à 35mm.

Le nid du frelon asiatique

Le nid primaire du Frelon asiatique est généralement construit dans un endroit abrité (ruche vide, cabanon, trou de mur, bord de toit, roncier…). Il est généralement petit et à faible hauteur. Si l’environnement devient défavorable ou l’emplacement trop étroit, la colonie se délocalise dans un endroit plus favorable (mois d’août). Le nid du Frelon asiatique peut atteindre jusqu’à 1 m de haut et 80 cm de diamètre. 75% des nids sont à plus de 10 m de haut.

Le nid du frelon d’Europe

Le nid, toujours ouvert vers le bas, est généralement construit dans un tronc creux ou sous un abri, parfois dans le sol, mais jamais en haut des grands arbres. Lorsqu’il est construit dans un espace dégagé, il se différencie de celui du frelon asiatique par une ouverture large située au bas du nid.


Rétablissement de l’autorisation de sortie du territoire pour tous les mineurs

Rétablissement de l’autorisation de sortie du territoire pour tous les mineurs - AST - à compter du 15 janvier 2017. A compter du 15 janvier 2017, un mineur non accompagné de ses parents (ou d’une personne détentrice de l’autorisation parentale), ne pourra plus quitter la France sans autorisation.

L’enfant qui voyagera à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents devra présenter les 3 documents suivants : • La pièce d’identité du mineur : carte d’identité ou passeport, • Le formulaire désigné ci-dessous signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale, • La photocopie du titre d’identité du parent signataire du formulaire. L’autorisation de sortie de territoire est applicable à tous les mineurs résidant en France quelle que soit sa nationalité. L’autorisation est obligatoire pour tous types de voyage individuels ou collectifs (voyage scolaire, séjours vacances……..) dès lors que le mineur quitte le territoire sans un représentant de l’autorité parentale. Aucune démarche en Mairie ou en Préfecture n’est nécessaire dans la mesure où l’autorisation de sortie de territoire sera matérialisée par l’usage d’un formulaire CERFA n° 15646*01 accessible sur le site www.service-public.fr ( ou ci-dessous pour site internet) Les services de la mairie sont à votre disposition pour tout complément d’information.

https://www.service-public.fr/parti...

PDF - 138.1 ko
Formulare Cerfa N°15646-01

Listes électorales : Inscriptions en ligne

L’inscription en ligne sur les listes électorales est maintenant possible. C’est une démarche facile et gratuite. Vous pouvez y accéder soit via mon service-public.fr, soit via le site internet de la commune. Le ministère de l’intérieur vous déconseille fortement d’utiliser d’autres sites internet car votre demande d’inscription ne pourra pas aboutir.

  1. Connectez-vous sur mon.service-public.fr
  2. Créer un compte d’accès et remplissez la démarche d’inscription sur les listes électorales
  3. Joignez vos pièces justificatives numérisées
  4. Suivez l’avancement de votre dossier sur mon.service-public.fr

Quelques mesures contre le virus d’Influenza Aviaire

A partir du 16 novembre 2016, des mesures de biosécurité renforcée sont mises en place pour éviter la propagation de ce virus sur notre territoire. Ces mesures dépendent de l’implantation géographique de votre exploitation ou de votre basse cour, puisque deux niveaux de risque vis-à-vis de ce nouvel épisode ont été arrêtés : modéré et élevé.

VOUS ÊTES DETENTEURS DE VOLAILLES DANS UN ELEVAGE COMMERCIAL

Si vous êtes dans une zone à risque élevé : renforcement des mesures de biosécurité. Avec un confinement de vos animaux, ou une mise sous filet. Si cette disposition, n’est pas adaptée à votre exploitation, vous devez effectuer une demande auprès de votre DDcsPP, qui suite à une visite vétérinaire favorable in situ, décidera de l’obtention de cette dérogation. Si vous êtes dans une zone à risque modéré : application de l’arrêté du 8 février 2016 sur les mesures de biosécurité pour les exploitations de volailles et autres oiseaux captifs. Dans le cadre de la mise en place des mesures de biosécurité sur votre élevage relatif à l’arrêté du 8 février 2016 :

des fiches de biosécurité sont à votre disposition auprès de l’ITAVI des formations sont disponibles auprès de VIVEA

VOUS ÊTES DÉTENTEURS D’OISEAUX A TITRE PRIVE, A DES FINS NON COMMERCIALES

Les mesures mises en place à partir du 16 novembre 2016, vous concernent également. Pour connaître la zone dont vous dépendez, vous pouvez vous référer au début de cette page et à la carte correspondante.

Si vous êtes dans une zone à risque élevé : renforcement des mesures de biosécurité qui correspond au confinement de vos volailles. Si vous êtes dans une zone à risque modéré : l’arrêté du 8 février 2016 vous concerne, notamment l’article 12 et l’arrêté du 15 juillet 2016 modifiant le précédent arrêté, article 13 bis.

VOUS ETES DETENTEURS DE GIBIERS A TITRE PRIVE OU COMMERCIAL

Les mesures mises en place à partir du 16 novembre 2016, vous concernent également. Pour connaître la zone dont vous dépendez, vous pouvez vous référer au début de cette page et à la carte correspondante.

Si vous êtes dans une zone à risque élevé, éviter impérativement : tout lâcher de tout gibier à plumes tous les départs de gibier à plumes en provenance de ces zones sont également interdits. Si vous êtes dans une zone à risque modéré :

respecter les mesures de prévention lors des actions de chasse déclarer tout signe clinique rester vigilant lors de la chasse.

Des fiches de biosécurité plus détaillées vous concernant sont en ligne sur le site de l’ITAVI. Pour en savoir plus, consulter l’arrêté du 1er août 2006.

VOUS ETES RESPONSABLES D’UN PARC ZOOLOGIQUE

Vous devez définir un plan de biosécurité adapté aux particularités des espèces que vous hébergez et au fonctionnement de votre établissement. Pour en savoir plus, consulter l’arrêté du 8 février 2016 article 13.

VOUS ETES TRANSPORTEURS

Le transport est un facteur de risque majeur dans la diffusion du virus de l’influenza aviaire. Ainsi, des problèmes peuvent se poser dans le nettoyage/désinfection des équipements de transport.

Des fiches de biosécurité vous concernant sont en ligne sur le site de l’ITAVI.


Fin des monstres : dernier ramassage le 7 septembre

Depuis de nombreuses années, avant même la mise en place des déchetteries, la commune de Saint Brice Courcelles dispose d’un ramassage des "monstres" tous les mois.

Le ramassage des monstres au porte à porte sera supprimé à compter d’octobre.

Cette décision de suppression de ce service spécifique a été prise suite aux alertes qui avaient été posées par le comité 21. En effet de mauvais usages avaient été constatés et plusieurs rappels ont été faits tous ces derniers mois dans l’info.

Pourquoi cet arrêt ?

- Au niveau de la commune

Se débarrasser une fois par mois des objets encombrants au pas de sa porte est pratique, toutefois nous avons tous pu constater les dérives de ce service : bien des déchets qui sont posés en vrac sur le trottoir ne sont pas des « encombrants ». On y trouve trop fréquemment des végétaux, des ordures ménagères et parfois des déchets toxiques. C’est aussi la cause d’incivilités sur les points de présentation : en soirée des personnes tournent dans la commune pour fouiller, retourner et éparpiller les tas de déchets et effectuent leur action de chiffonnage durant la nuit. Ces constats laissent une très mauvaise image de notre commune les veilles de ramassage. D’autant que nous avons pu aussi constater que des personnes extérieures à la commune venaient se débarrasser à bon compte de leurs déchets en les abandonnant, ces jours-là, sur certains de nos trottoirs.

- Au niveau de l’agglomération Saint Brice Courcelles est la seule commune qui disposait d’un tel service sur l’agglomération mais celui-ci est devenu obsolète et n’est plus adapté aux conditions actuelles. D’ailleurs, d’année en année, les tonnages collectés ont chuté et une moyenne effectuée sur l’ensemble de ces collectes indique qu’il n’y a que 3 kg de déchets par collecte et par foyer car de nombreux foyers n’utilisent que très rarement ce service et préfèrent aller en déchetterie. Enfin, cette collecte ne permet pas, dans son organisation actuelle, un tri des objets encombrants notamment des équipements électriques et électroniques usagés pour lesquels la règlementation impose un re­­cyclage.

Quelles solutions alternatives ?

D’une part les Bricocorcelliens disposent de deux déchetteries qui sont à proximité : le site de Saint Brice Courcelles sis chemin des Temples et le site de Tinqueux sis rue Marcel Dassault. Ces sites sont accessibles gratuitement aux particuliers du lundi au samedi de 9h à 19h et les dimanches et jours fériés de 9h à 12h.

Si votre véhicule fait plus d’1,90 m de hauteur, une autorisation d’accès est nécessaire en amont (disponible auprès de la Direction des Déchets – 3 rue Arthur Décès à Reims – tél. 03.26.77.71.10). Les professionnels (pour lesquels ce service des encombrants est interdit) peuvent accéder sous conditions tarifaires à des déchetteries privées disponibles sur l’agglomération (par exemple Dectra qui est sur la commune assure un tel service).

D’autre part, à compter d’octobre, le service de ramassage des encombrants sur RDV, mis en place sur l’agglomération depuis 2013 hors Saint Brice Courcelles, sera bien évidemment étendu à la commune. Cela pourra être la solution pour ceux qui ne peuvent se rendre sur une des déchetteries situées à proximité. Ce service permet, avec une participation limitée à 10 € pour un volume de 3 m3 d’objets encombrants, de faire évacuer à une date fixée et directement à domicile les objets inutiles. Ces objets seront soit réutilisés par le réseau Emmaüs soit triés en déchetteries. Pour votre RDV, un délai de 3 semaines environ sera nécessaire.

Plus d’informations au 03.26.02.90.90.

Déchetterie de Saint Brice Courcelles, chemin des temples tél. 03.26.02.90.90 de 9h à 19h du lundi au samedi, de 9h à 12h les dimanches et jours fériés

Déchetterie de Tinqueux 7, rue Marcel-Dassault, tél. 03.26.83.01.99. du lundi au samedi de 9 à 19h et le dimanche de 9 à 12 h.


Pages : ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |...